... comme Education et Accueil de Jour de l'Enfance

bouton_focus_150

Actualités

CFC d’ASE, diplôme ES d’EDE, bachelor HES en ES, auxiliaires, 1/3, 2/3, 80 %, 50 / 50... bon ! … mais maintenant on fait quoi ? ou comment passer de la bouillabaisse à la valorisation des compétences de chacun… 

L’arrivée de porteurs du titre secondaire 2 d’assistant socio-éducatif, le développement des filières ES en éducation de l’enfance et HES en éducation sociale et la possibilité  d’engager durablement des auxiliaires sont venus bousculer les habitudes et traditions de travail dans le domaine de l’accueil de jour de l’enfance en Suisse et particulièrement dans le canton de Vaud. Une certaine difficulté à différencier les rôles et responsabilités dans ces équipes devenues pluridisciplinaires est régulièrement signalée : comment faire travailler ensemble ces différents professionnels dans un milieu où par culture et tradition tout le monde fait tout ? On peut alors constater parfois une certaine résistance au changement dans certains réseaux professionnels qui craignent par ailleurs une progressive déqualification au sein des équipes.

Un outil est maintenant disponible pour aider à avancer dans cette question complexe du management des équipes : le cadre national de certification (CNC) de la formation professionnelle.

Ce CNC permet de mieux comprendre les spécificités des titres de la formation professionnelle suisse en les classant selon huit niveaux de maîtrise des compétences, déclinés chacuns en trois catégories d’exigences (savoirs, aptitudes, compétences). Chaque catégorie désigne les exigences dont dépend la classification d’un diplôme. Ce CNC permet également de positionner les diplômes suisse sur le cadre européen des certifications (CEC) qui constitue l’instrument de référence pour l’ensemble des pays européens et facilite la comparaison entre les diplômes suisses et les diplômes des autres pays.

Les titres de notre champ professionnel, comme tout ceux de la formation professionnelle règlementée par la Confédération (SEFRI) y sont référés, soit :

  • Pour la formation professionnelle initiale : le certificat fédéral de capacité d’assistant socio–éducatif (CFC), positionné au niveau 4 du CNC
  • Pour la formation professionnelle supérieure : le diplôme ES d’éducateur de l’enfance, positionné au niveau 6 du CNC

Si les filières HES ne sont pas concernées par ce CNC, une étude de l’Institut für Wirtschaftspädagogik de la Haute école de St–Gall conclue que les diplômes ES se placent à un niveau de compétence similaire aux bachelors HES et aux titres étrangers sélectionnés. On pouvait le supposer, c’est maintenant établi. Du reste ces deux titres sont positionnés de manière identique dans le référentiel compétence de l’OAJE et les salaires octroyés sont identiques selon les normes et conventions en vigueur.

Nous vous invitons à découvrir cet outil qui permet d’objectiver quelque peu les spécificités des différents titres et devrait aider à la définition d’un management nouveau et plus dynamique des équipes pluridisciplinaires, qui se préoccupe notamment de mieux valoriser les compétences des différents professionnels dans l’organisation du travail des équipes chargées de l’accueil de jour.

Contact

EAJE

Av. des Figuiers 28
1007 Lausanne

info(a)eaje.ch

Newsletter

Suivez-nous !